top of page

Le printemps est là... les maillots de bain aussi!

A la fin de l’hiver le constat est souvent le même : quelques kilos se sont accumulés et le verdict du

maillot de bain risque d’être difficile à supporter. Pas de panique ! Quelques ajustements vont permettre

d’y faire face.

Que manger ?


Les légumes à volonté !


Tout d’abord faites la part belle aux légumes. Bien sûr oublier les pommes de terre qui ne sont pas des légumes au profit des légumes feuilles comme les blettes, les épinards, les choux nouveaux, les salades.. sans oublier les asperges, les navets nouveaux, les radis... Les étals des producteurs locaux sur les marchés en regorgent. Vous êtes fatigué ? Pensez aux orties ramassées dans votre jardin ou dans des terrains que vous savez préservez de pesticides et autres engrais. (au besoin demandez aux propriétaires du champs comment il est cultivé et si vous pouvez les ramasser). Vous pouvez les préparer en quiche, en soupe, en pesto...


Vous pouvez aussi consommez les feuilles des betteraves, des carottes, le trognon ou les feuilles des choux fleurs... Le monde végétal est très riche ! L’avantage des légumes c’est leur grande richesse en fibres. Or les fibres sont très utiles tout d’abord parce qu’elles sont satiétogène autrement dit elles ont un effet sur la satiété et donc coupent la faim. De plus elles ont une action prébiotique c’est à dire qu’elles nourrissent les bonnes bactéries de notre microbiote intestinale indispensable pour perdre du poids. Les légumes, surtout quand ils sont biologiques et locaux, sont gorgés de vitamines et de nutriments indispensables au bon fonctionnement de votre métabolisme.

« Insérez des citations d'experts dans votre post pour renforcer sa crédibilité. » - Spécialiste du référencement

Les céréales complètes


Pensez aussi aux céréales complètes - ou semi-complètes si vous n’avez pas l’habitude pour ne pas irriter votre tube digestif- là aussi il est indispensable qu’elles soient biologiques car c’est dans l’enveloppe de la céréale que se concentre les pesticides. Néanmoins il faut privilégier les céréales complètes ou semi-complètes afin d’éviter les pics d’insuline, responsables de la prise de poids.


Les légumineuses


Un autre type d’aliment que nous avons coutume d’oublier est les légumineuses (les lentilles, les haricots secs, les pois chiches, les pois cassés...). Riche en protéines, satiétogènes, elles sont à privilégier mais il ne faut pas oublier de les faire tremper avant la cuisson afin d’enlever l’acide phytique. Il est aussi intéressant d’ajouter à la cuisson une carotte que l’on ne consommera pas et qui sera chargée d’acide phytique.


Les huiles


Privilégiez les huiles de première pression à froid riche en oméga 3 comme l’huile de noix, de colza, de

cameline ou d’olive. L’idéal étant de faire un mélange de toutes ces huiles. Attention la majorité -a part

l’huile d’olive- ne supporte pas la cuisson.


Les protéines


Pensez petits poissons gras comme les sardines, les maquereaux, les anchois, les harengs en évitant les gros surtout riche en mercure et autres métaux lourds. Les volailles sont aussi intéressantes ainsi que les œufs de préférence pondus par des poules nourries aux graines de lin et donc

riche en oméga 3.


Que boire ?


L’hydratation est très importante. Buvez au moins 1,5 à 2 litres par jour. De l’eau bien sûr mais aussi des tisanes et du thé vert (le thé à distance des repas car il empêche la fixation du fer).

Des plantes peuvent vous aider contre la rétention d’eau comme l’aubier de tilleul, le frêne, le pissenlit ou la piloselle. Le gingembre ou le café vert pour « booster » votre métabolisme. La passiflore, la valériane, ou le coquelicot pour calmer le stress.

Certaines plantes dites adaptogènes peuvent être très utiles mais il vaut mieux se faire conseiller par un

naturopathe.


Comment aider notre corps à perdre ?


Des huiles essentielles comme le citron, la mandarine ou l’estragon peuvent être très utiles mais attention car ce ne sont pas des compléments anodins et là aussi il vaut mieux être conseillé par un pharmacien ou un naturopathe car il existe de nombreuses contre indications.

Un point très important à ne pas négliger lorsque l’on parle perte de poids c’est l’exercice physique car

sans bouger il est très difficile voir quasiment impossible de perdre ces kilos qui nous encombrent. Pour ce faire choisissez une activité physique qui vous plaise -ou du moins pour les moins sportifs qui vous déplaise le moins-. Cela peut être de la marche rapide ou non, du sport en salle ou à l’extérieur, sur la terre ferme ou dans l’eau. Cela peut être des marches à monter plutôt que prendre l’ascenseur, marcher jusqu’à la prochaine station de bus ou de métro, aller faire ses courses ou conduire ses enfants à vélo (il n’est jamais trop tôt pour initier les enfants aux joies du sport), cela peut aussi être des danses de salon à faire en couple, du jardinage... peu importe pourvu que vous bougiez au moins 1h30 à 2 heures par semaine.


Pourquoi bouger ?


Pour éliminer les calories en trop ! Quand on bouge, on perd du poids pendant et après car les muscles consomment de l’énergie pendant bien sûr mais aussi après. Plus nous sommes musclés et plus nous dépensons de l’énergie et plus nous maigrissons.


Et le moral dans tout ça ?


Et oui ! Si vous n’avez pas le moral vous aurez tendance à vous réfugiez dans la nourriture, à vous renfermer. Donc il faut positiver ! Vous avez des soucis ? Regardez le bon coté des choses même lorsque

tout est sombre il y a toujours du positif dans chaque situation mais il faut le trouver. Là aussi un naturopathe pourra venir à votre secours car nous avons des méthodes pour vous aider. Il est indispensable d’avoir un bon état psychologique pour perdre du poids car sinon vous aurez beaucoup de mal à suivre un régime alimentaire. Les fleurs de Bach, la méditation ou des techniques comme l’EFT peuvent être intéressantes pour vous soulager.


En conclusion


Perdre quelques kilos accumulés pendant l’hiver peut être faisable avec quelques bonnes pratiques.

Cependant si vous avez plus de 5 kilos en trop, il vaut mieux consulter un naturopathe afin qu’il vous aide

par des conseils avisés. Et surtout ne faites pas le dernier régime à la mode qui vous fera tomber irrémédiablement dans le cercle vicieux de l’effet « Yoyo » même si on vous promet une perte de poids

rapide et sans douleur. Les régimes, les pilules ou les méthodes miracles, hélas, n’existent pas. Vous risquez seulement de mettre votre santé en danger et ne perdre qu’une seule chose... de l’argent !

Si vous avez besoin d’aide allez voir un naturopathe je peux vous accompagner dans la perte de poids.



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page